Au cours de la dernière décennie, les différents modes de paiement que les clients ont pu utiliser avec leurs petites entreprises préférées ont évolué à un rythme sans précédent. Or, pour les propriétaires de petites entreprises, il peut être compliqué et coûteux de suivre l’évolution des solutions de paiement. Cet enjeu a particulièrement pris de l’importance pendant la pandémie, alors que la plupart des entreprises ont commencé à accepter les paiements en ligne et adopté la transformation numérique. Dans ce contexte, si votre PME n’accepte pas encore les paiements par carte ou en ligne, elle pourrait avoir du mal à rester dans la course. Quels sont les modes de paiement que votre entreprise devrait adopter? Examinons les différents modes et outils de paiement offerts pour vous permettre de prendre une décision éclairée.

Modes de paiement pour les PME

Choisir les bons modes de paiement et service de traitement

Chaque propriétaire de petite entreprise doit se renseigner sur les différents modes de paiement et décider quelles sont les meilleures options pour sa clientèle. Plusieurs facteurs entrent en jeu, comme votre secteur d’activité, les caractéristiques démographiques de votre clientèle, vos pratiques courantes, votre emplacement et d’autres considérations propres à votre entreprise. Vous devez également tenir compte de vos besoins en matière de paiements, du logiciel que vous utilisez pour gérer votre entreprise (le cas échéant), puis déterminer qui offre les outils de paiement pour répondre à ces besoins. Ce ne sont pas des décisions à prendre à la légère. Plusieurs facteurs sont à considérer. Découvrons les différents modes de paiement qui vous sont offerts aujourd’hui.

Modes de paiement pour les PME

1. Argent comptant et chèques

Nous avons tous entendu dire que l’argent mène le monde, mais l’argent comptant a-t-il encore la cote? Nous pourrions croire que le règne de l’argent comptant est chose du passé, mais des études indiquent le contraire. Une grande partie de la population canadienne estime que l’argent comptant est un mode de paiement rapide et facile, sûr et universellement accepté, idéal pour les transactions de faible valeur. En fait, en août 2021, 61 % des consommateurs au Canada déclaraient avoir effectué un achat en argent comptant dans une entreprise au cours des sept derniers jours. De plus, 15 % de la population canadienne déclarait effectuer plus de la moitié de ses transactions en argent comptant, mode privilégié par rapport aux paiements électroniques. Pour les propriétaires de petites entreprises, l’argent comptant et les chèques offrent l’avantage d’être extrêmement rentables. Il s’agit d’un mode de paiement sûr et immédiat qui entraîne très peu de frais généraux. Pour ces raisons, tant que nous utiliserons l’argent comptant, vous devriez conserver ce mode de paiement. D’ici là, soyez à l’affût des changements et restez ouverts. Pour l’instant, l’argent comptant et les chèques méritent encore leur place sur le trône.

2. Paiements par carte

Au cours de la dernière décennie, les cartes de crédit ont gagné en popularité. Jusqu’à 80 % des consommateurs préfèrent les cartes de crédit à tout autre type de paiement. Et pourquoi pas? Elles sont pratiques, leur utilisation est rapide et elles facilitent les gros achats. Les propriétaires de petites entreprises les aiment aussi. Les cartes élargissent leur clientèle et légitiment leurs activités. Tout comme l’argent comptant, les paiements par carte sont déposés rapidement dans votre compte d’entreprise, ce qui contribue à améliorer vos flux de trésorerie et à réduire le risque lié aux comptes clients. Par contre, les paiements par carte présentent également des inconvénients. Ils peuvent entraîner des frais considérables pour votre petite entreprise, comme des frais d’interchangent, d’évaluation et de majoration, pour n’en nommer que quelques-uns. Cependant, même si les paiements par carte de crédit entraînent des coûts, les avantages l’emportent généralement sur les inconvénients. En fait, tout dépend de votre modèle d’affaires et de votre clientèle cible. Si vous décidez d’accepter les paiements par carte, vous devez déterminer la façon de faire que vous adopterez. Avez-vous une boutique en ligne? Avez-vous un magasin conventionnel? Les deux? Par exemple, si vous exploitez un comptoir de mets à emporter, vous devrez probablement accepter des paiements par carte en ligne et en personne. Vous connaissez votre entreprise mieux que nous et vous pourrez décider si les paiements par carte en valent la peine.

3. Paiements en ligne

La plupart des services de paiement en ligne modernes sont faciles à utiliser, rapides et sécuritaires. Les options de paiement en ligne, comme les transferts électroniques, les paiements par carte de crédit, les portefeuilles électroniques, les solutions de type « achetez maintenant, payez plus tard » et les cryptomonnaies facilitent grandement la gestion financière.

Le virement électronique d’Interac constitue un excellent exemple. Ce mode de paiement est désormais assujetti à une limite de 25 000 $, ce qui le rend plus pratique pour les petites et les grosses transactions. C’est le mode de paiement idéal pour remplacer les chèques. Son faible coût et la rapidité du traitement en font un excellent mode de paiement. Mieux encore, il est accessible sur appareil mobile et facile à utiliser. De plus, il entraîne moins de risques de fraude que les cartes de crédit conventionnelles puisque le paiement est effectué directement, sans qu’il soit nécessaire de fournir de numéro de carte.

Les portefeuilles électroniques, comme PayPal, Apple Pay, Google Pay et Amazon Pay, offrent la possibilité de payer en ligne en utilisant l’information déjà stockée. Ces services permettent de payer rapidement et facilement. Et comme les Canadiens et Canadiennes font confiance aux entreprises offrant ces portefeuilles électroniques, ce mode de paiement leur procure un sentiment de sécurité lorsqu’ils achètent en ligne.

Ultimement, votre clientèle devrait être en mesure de payer pour vos produits et services de la manière qui lui convient. Étudiez-la et découvrez ce qu’elle veut.

4. Paiements mobiles

Il est enfin possible de payer par téléphone mobile. En effet, au cours des dernières années, les paiements mobiles sont devenus un moyen rapide et facile de payer sans carte ni argent comptant. Ils permettent aux petites entreprises d’accepter des paiements numériques en personne, habituellement au moyen d’une application, plutôt que des transactions en argent comptant, par carte ou par chèque. Les paiements mobiles peuvent être effectués de trois façons.

  • Paiement par la communication en champ proche (NFC) : méthode utilisant l’identification par radiofréquence et une puce NFC pour transmettre des données chiffrées et conclure des transactions. Cette méthode couramment utilisée se sert des coordonnées bancaires stockées sur un site de portefeuille mobile sur un téléphone mobile.
  • Paiement par réponse rapide (QR) : une méthode consistant à numériser un code avec la caméra d’un téléphone et permet d’afficher un navigateur qui vous invite à accepter une transaction.
  • Paiements par transmission magnétique sécurisée (TMS) : méthode utilisant des signaux magnétiques pour générer une connexion entre un appareil mobile et un système de terminaux de point de vente, comme c’est le cas lorsque vous glissez une carte dans un appareil.

À titre de propriétaire de petite entreprise, vous devez surveiller de près ce secteur en pleine expansion. Les paiements mobiles deviennent de plus en plus populaires et devraient générer 6317,5 milliards de dollars — oui, milliards — d’ici 2028. Cela dit, l’utilisation de cette nouvelle technologie a un coût, puisqu’elle nécessite le recours à différentes fonctionnalités et à un système de terminaux de point de vente. Poursuivez votre lecture pour découvrir les fournisseurs d’outils de paiement mobiles.

Meilleurs fournisseurs de services de paiement pour les PME

Faire un choix parmi différentes solutions de paiement est compliqué, et trouver un fournisseur de services de paiement approprié pour votre PME l’est tout autant. Vous devez tenir compte de bien des facteurs, comme les prix, les caractéristiques des services, leur flexibilité, leurs fonctionnalités et leur degré de sécurité et, bien sûr, votre modèle d’affaires.

Vente au détail :

Square représente une excellente option pour la vente au détail. Square offre des solutions de paiement depuis des années et domine le marché. L’entreprise offre des systèmes de terminaux de point de vente entièrement fonctionnels, des systèmes d’inventaire, des lecteurs de cartes et bien plus encore. Square peut aider les petites entreprises à faire le suivi de leurs stocks et de leurs flux de trésorerie, à gérer leurs employés et surtout à accepter des modes de paiement comme les cartes de crédit, Apple Pay, Android Pay et autre. Enfin, Square convient aussi bien aux magasins de détail qu’aux boutiques en ligne. Il s’agit d’une solution complète pour les propriétaires de petites entreprises qui est idéale si votre budget est restreint.

Commerce électronique :

Si votre petite entreprise compte beaucoup sur le commerce électronique, PayPal pourrait être la solution que vous recherchez. PayPal demeure l’une des plus importantes entreprises de paiement en ligne, comptant plus de 346 millions de clients. L’entreprise offre un processus de paiement simple et rapide. Elle permet les paiements en ligne à partir d’un compte bancaire, sans exposer les renseignements personnels des clients et, la plupart du temps, sans entraîner de frais. Elle accepte également les transactions transfrontalières, ce qui permet à votre PME d’élargir sa clientèle. PayPal peut être une excellente option pour la plupart des petites entreprises, mais assurez-vous d’abord que votre boutique en ligne ou votre plateforme de commerce électronique est compatible. Enfin, Shopify est une excellente option. Offrant la possibilité de créer et de personnaliser votre propre boutique en ligne, Shopify répond à tous vos besoins en matière de commerce électronique sur une seule plateforme et accepte tous les modes de paiement populaires mentionnés dans ce blogue.

Options conventionnelles :

La plupart des banques offrent des services aux petites entreprises commerçantes. Si votre petite entreprise est relativement nouvelle et que vous cherchez à vous lancer, l’ouverture d’un compte de commerçant auprès d’une banque peut être votre meilleure option. Rassembler toutes les réponses à vos besoins financiers sous un même toit peut s’avérer pratique. Les banques offrent les mêmes services et produits que les autres types de fournisseurs : systèmes de terminaux de point de vente, programmes de fidélisation, service à la clientèle, etc. Si vous faites confiance à votre banque et que vous avez déjà établi une relation avec elle, solliciter ses services pourrait être la meilleure solution pour vous.

Global Payments est un excellent choix pour les petites entreprises qui souhaitent offrir des options de paiement en personne et en ligne. Cette entreprise offre des technologies et des services de paiement aux commerces, aux sociétés émettrices et aux consommateurs. Gros joueur du domaine des services de paiement, Global Payments accepte les cartes de crédit, les cartes de débit et les paiements numériques et sans contact. Il s’agit d’une valeur sûre. Elle offre ses services à des millions de PME à l’échelle mondiale et propose des solutions de paiement simples, sécuritaires et novatrices.

En définitive, chaque petite entreprise est unique et aucun fournisseur de paiement ne propose une offre universelle. Faites vos recherches et lisez les évaluations en ligne pour voir ce que les gens ont à dire sur leur expérience. Les principaux éléments à considérer sont les coûts, la rapidité du traitement des paiements et le service à la clientèle offert en cas de difficultés techniques.

Ce que l’avenir nous réserve

Chaque année, de nouvelles technologies font leur apparition et viennent perturber le secteur des solutions de paiement. Par exemple, les propriétaires de petites entreprises devraient s’informer sur les cryptomonnaies. La Banque du Canada a tenu récemment une série de réunions pour évaluer les répercussions de l’adoption de sa propre monnaie numérique. Comme elles peuvent être décentralisées, les cryptomonnaies pourraient devenir le mode de paiement du futur. Cela dit, il reste encore un long chemin à faire avant leur adoption généralisée. L’un des principaux obstacles réside dans la lourdeur du processus de traitement des transactions par portefeuille de cryptomonnaie, qui nuit à l’efficacité lors de paiements de petits montants à de petites entreprises. Il y a énormément d’innovations dans ce secteur, de sorte que le traitement des paiements est de plus en plus efficace, mais il reste encore du travail à faire. Pour le moment, continuez à proposer des solutions de paiement que votre clientèle connaît et aime.