L’optimisation pour les moteurs de recherche (le « SEO ») est un ensemble de techniques visant à augmenter le trafic naturel vers votre site web par le biais d’un moteur de recherche, comme Google. Essentiellement, lorsque vous “optimisez” votre site web pour Google, vous l’ajustez afin d’augmenter les chances que votre site web apparaisse en tant que réponse lorsqu’un client potentiel recherche en ligne un produit ou un service que vous offrez. Ce type de recherche est appelé une “requête” ou une “recherche par mot-clé”.

SEO tips for Google

Ceci peut sembler intimidant, car les moteurs de recherche sont complexes et en constante évolution. Mais, il n’est pas nécessaire d’être un expert en SEO pour améliorer le classement de votre site web sur Google ! Ces 5 conseils SEO peuvent permettre même aux débutants de gagner du trafic sur leur site web, et plus de trafic veut dire plus de ventes potentielles.

Conseil SEO n°1 : Assurez-vous que votre site web est bien indexé par Google

Google a des robots automatisés qui parcourent le web pour trouver des pages web. Ensuite, ils les indexent (façon technique de dire “créer une liste des pages”) et présentent les pages de cet index (classées par ordre de pertinence) lorsque quelqu’un effectue une recherche.  Par exemple, si vous recherchez “acheter des chaussettes Canada” sur Google, toutes les pages que le moteur de recherche a indexées en tant que vendeur de chaussettes au Canada apparaîtront dans les résultats. Ainsi, si vos pages web ne sont pas indexées, il n’y a aucune chance qu’elles apparaissent dans une recherche !

Google est configuré pour détecter les nouveaux sites et pages Web automatiquement. Toutefois, si votre site web reçoit moins de visites que ce à quoi vous vous attendez, vous pouvez vérifier que toutes vos pages sont indexées. Pour ce faire, vous pouvez soumettre votre site web à Google.

Conseil SEO n°2 : Trouvez des mots-clés pertinents

 Les mots clés sont les mots et les phrases que les gens tapent sur Google (ou tout autre moteur de recherche) afin de trouver ce qu’ils recherchent, et il existe des moyens d’améliorer le classement de votre site dans les résultats de recherche pour ces mots. Mais d’abord, vous devez déterminer les mots clés pour lesquels vous souhaitez que vos différentes pages soient classées (c’est-à-dire les requêtes de recherche auxquelles vous souhaitez que Google réponde avec votre page). Il s’agit de l’une des activités de SEO les plus importantes.

Effectuez des recherches pour déterminer ce qui intéresse votre public cible et identifiez quelques sujets de tendance. Une fois que vous avez trouvé votre sujet, utilisez un outil de recherche par mot-clé pour vous aider à évaluer les mots-clés. Il existe de nombreuses options gratuites, telles que le as Google Keyword Planner. Afin de choisir les meilleurs mots, vous devriez vérifier:

  • La pertinence : Ce mot-clé est-il pertinent pour mon contenu ? Votre page ne sera classée pour un mot-clé que si son contenu répond aux besoins des chercheurs. Par exemple, si votre site web vend des fleurs, vous ne pouvez pas définir votre mot clé comme “chaussettes”. Google constatera que le contenu de votre page n’a aucun rapport et ne le classera pas.
  • Le volume de recherche : Combien de trafic obtiendriez-vous avec ce mot-clé si vous vous classiez en première position ? Il ne sert à rien d’essayer de se classer pour un mot-clé que personne ne cherche !
  • La concurrence : Quel est le degré de concurrence pour ce mot-clé ? Il est plus difficile de se classer pour un mot-clé qui fait l’objet d’une forte concurrence.

Conseil SEO n°3 : Optimisez les pages de votre site web pour ces mots-clés

Une fois que vous avez identifié les mots clés pour lesquels vous souhaitez être classé, vous pouvez commencer à optimiser votre site web pour ces mots clés en les intégrant aux endroits suivants :

  • Balise Titre : Le titre de votre page qui apparaît dans les résultats de recherche Google. Par exemple, la page des chaussettes peut avoir la balise titre ” La marque de chaussettes la plus vendue au Canada “. Chacune de vos pages doit avoir une balise Titre unique. En plus d’inclure vos mots clés, veillez à limiter vos balises Titre à 60 caractères afin que Google ne les coupe pas automatiquement.
  • La méta-description : La description sous votre balise Titre qui résume le contenu de votre page (jusqu’à 155 caractères). C’est votre première chance de “vendre” votre page et d’inciter les clients à cliquer sur votre page plutôt que sur une autre – profitez-en ! Par exemple, la description de votre page de chaussettes pourrait être “Chaussettes canadiennes fabriquées localement ! Choisissez parmi une sélection de chaussettes de haute qualité et de grand confort à des prix abordables”. Si vous n’écrivez pas de méta-description, Google en créera automatiquement une pour vous. Cependant, vous devriez profiter de cette description pour indiquer aux utilisateurs ce à quoi ils peuvent s’attendre s’ils cliquent sur votre page et inclure des mots clés pour augmenter vos chances d’être classés pour ceux-ci.
  • Votre URL : L’adresse web de votre site. Par exemple, le URL de la page de chaussettes pourrait être “www.chaussettescanada.ca/magasiner”. Comme pour le titre et la méta-description, inclure des mots clés permet aux lecteurs de se faire une idée de l’objet de votre site web et rend votre page plus susceptible d’être classée comme pertinente par Google. En outre, ces pratiques augmentent votre taux de clics !
  • Votre page web : Intégrez des mots clés dans le texte de votre page. Yoast recommande que vos mots clés représentent entre 0,5 % et 3 % de votre texte (ce pourcentage s’appelle la “densité de mots clés”). Remplir votre page de mots-clés en excès n’est pas agréable à lire et risque de faire en sorte que Google pénalise votre page dans les classements, plutôt que de l’améliorer. Rédigez donc toujours votre texte pour les clients d’abord et pour les robots ensuite.

Conseil SEO n°4 : Utilisez des liens internes et externes

Liens internes : Créez des liens d’une page de votre site web vers une autre page pertinente. Ces liens permettent aux clients de naviguer sur votre site de manière naturelle et fluide, ce qui améliore la qualité de l’expérience utilisateur. De plus, les liens internes aident Google à trouver les pages de votre site afin qu’elles puissent être indexées et classées.

Liens externes : Créez de liens vers d’autres sites web sur votre page. Les liens externes présentent deux avantages principaux. Premièrement, en créant des liens vers d’autres pages fiables, de qualité et pertinentes, vous renforcez la crédibilité de votre site web (tant aux yeux des lecteurs que de Google). Deuxièmement, en créant des liens vers d’autres sites, vous augmentez la probabilité qu’ils vous retournent la faveur. Les liens externes entraînent du trafic vers votre site web, renforce sa crédibilité et son autorité, augmente la notoriété de votre marque et, en fin de compte, augmente le classement de votre page.

Conseil SEO n°5 : Ayez un site web facile à utiliser

Google veut que ses utilisateurs aient une bonne expérience globale. Il vise donc à proposer des pages faciles à utiliser. Afin de vous assurer que votre site web offre une bonne expérience aux utilisateurs et de favoriser le classement de vos pages vous devriez :

  • Assurez-vous que le temps de chargement de votre site web est rapide. Un site trop lent risque non seulement de pénaliser votre classement sur Google, mais les utilisateurs sont aussi plus susceptibles d’être frustrés et de quitter votre page. L’utilisation d’images de petite taille et adaptées au web est l’un des nombreux moyens d’augmenter la vitesse de votre page.
  • Optimisez votre site web pour les mobiles. Il devrait être adapté et capable de fonctionner sur toutes les tailles d’écran. Google et les utilisateurs préfèrent les sites web adaptés aux mobiles. Plusieurs créateurs de sites web proposent une fonction “réactive” qui adapte automatiquement la taille de votre site aux différents appareils des utilisateurs – choisissez cette option lorsque c’est possible.
  • Évitez les publicités et les pop-ups excessifs. Les utilisateurs ont tendance à trouver cela ennuyeux et intrusif. Google en tient compte dans le classement de votre page.
  • Utilisez des en-têtes pour organiser votre contenu. Plus votre site web est clair et facile à lire, plus l’expérience de l’utilisateur est agréable. (*N’oubliez pas d’inclure des mots clés dans vos en-têtes !)

Ces 5 conseils SEO sont faciles à mettre en œuvre, mais ils peuvent avoir un impact important sur le succès de votre site web ! N’oubliez pas qu’il n’est pas nécessaire d’être un expert en SEO pour se démarquer en ligne.